Une mer de poésie

Concept qui définit le nouvel esprit de l’hôtel qui tourne autour de la mer et de la littérature.

Un projet de réinvention de notre concept en tant qu’établissement et de notre propre identité. Un processus de différenciation nécessaire et urgent dans l’univers compétitif de l’hôtellerie, qui apportera une valeur ajoutée à une carte de services complète et renouvelée. Ce processus de ré-identification nous a donné l’opportunité de renouer avec les racines les plus profondes de la culture méditerranéenne en y associant deux concepts fondamentaux : la littérature et sa relation intime et spéciale avec la mer.

composicion

la mer, qui nous est si proche, et qui est directement associée à notre nom et à nos racines, fait désormais partie intégrante de notre marque, de notre identité visuelle en terme de papeterie, de nos installations et de notre décoration d’intérieur. UNE MER DE POÉSIE est le concept qui définit le nouvel esprit de l’hôtel et qui tourne autour de la mer et de la littérature : 126 chambres exclusives, faisant référence aux lettres sous différents angles, chacune d’entre elles présentant des extraits de vers ou de prose de divers auteurs célèbres, aussi bien au niveau national qu’international, qui nous parlent de la mer. De grandes figures de la littérature telles que Carme Riera, Juan Cruz, Ajo, Cristóbal Serra, Patricio Pron, Ricardo Menéndez Salmón, Ponç Pons, Antònia Vicens, Biel Mesquida ou Maria del Mar Bonet ont collaboré à travers leurs vers, qui ont été regroupés par étage selon des thèmes précis :

dibujo

Dans ce cadre métaphorique, les couloirs sont des lignes infinies de houle qui nous mènent jusqu’à chaque chambre, où l’on peut lire sur la porte les trois premiers mots du vers présent à l’intérieur. Une fois à l’intérieur, chaque vers est accompagné d’une illustration qui décore la tête de lit, et qui est différente dans chaque chambre. Un concept artistique qui personnalise chaque chambre mais qui unifie, différencie et dote de personnalité l’hôtel dans son ensemble.